Logement

Programmes d’amélioration de l’habitat

Programmes de rénovation domiciliaire de la Société d’habitation du Québec

RénoRégion

Le programme RénoRégion vise à aider financièrement les propriétaires-occupants à faible revenu qui vivent en milieu rural à réaliser des travaux pour corriger les défectuosités majeures de leur résidence, qui doit être d’une valeur de 100 000 $ ou moins (excluant le terrain).

Le programme est administré par la Société d’habitation du Québec, qui en confie l’application aux municipalités régionales de comté (MRC) et à certaines municipalités.

Programme d’adaptation de domicile (PAD)

Le Programme d’adaptation de domicile vise à aider une personne handicapée à adapter son domicile afin qu’elle puisse y accomplir ses activités quotidiennes. Il consiste en une aide financière versée au propriétaire du domicile pour la réalisation de travaux d’adaptation essentiels et fonctionnels.
Le programme est administré par la Société d’habitation du Québec, qui en confie l’application aux municipalités et aux municipalités régionales de comté (MRC). Elles déterminent les travaux admissibles en fonction d’un rapport fourni par un ergothérapeute.

La firme DGFP détient un mandat de la MRC pour la livraison de ces programmes. Pour plus d’information, veuillez contacter DGFP.

DGFP
J5A 2G1
Contact : Giovanni Francese, inspecteur accrédité de la S.H.Q.
Tél. : 450 718-3256
Tél. sans frais : 1 877 718-3437

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site Internet de la Société d’habitation du Québec au : www.habitation.gouv.qc.ca

Logement social

L’Office régional d’habitation de Vaudreuil-Soulanges est responsable de gérer et administrer les logements et les programmes d’habitation : Habitations à loyer modique (HLM), Programme de supplément au loyer (PSL), Logement abordable Québec (LAQ), Programme Accès Logis Québec pour les personnes et familles à faible revenu ou à revenu modéré du territoire et service de référence.

Coordonnées
280, boul. Harwood, Vaudreuil-Dorion, QC, J7V 1Y5
450 218-6994

280, boulevard Harwood Vaudreuil-Dorion, Québec J7V 1Y5

Insalubrité morbide

Trajectoire intersectorielle en insalubrité morbide

De nombreux signalements sont rapportés par les différents services  municipaux et les professionnels de la santé concernant des individus qui accumulent des objets ou des déchets de façon excessive, les menant à vivre dans des conditions de vie insalubres. Depuis 2011, plusieurs acteurs de première ligne s’interrogent sur la meilleure façon d’intervenir dans les situations d’insalubrité morbide, constatant que leurs efforts respectifs n’étaient pas suffisamment arrimés.

De ce constat est apparue, en 2013, la nécessité de former un comité de travail intersectoriel composé d’une pléiade d’acteurs institutionnels, municipaux et communautaires. Au terme d’un travail rigoureux, le comité a mis sur pied, en juin 2015, la première trajectoire intersectorielle en insalubrité morbide dans la région de Vaudreuil-Soulanges. Résultat de nombreuses réflexions, cette trajectoire élaborée selon une approche intersectorielle, a pour objectif d’élaborer des pistes de solutions fonctionnelles et efficaces quant à la résolution de ces dossiers. Les acteurs impliqués ont poursuivi leur travail afin d’assurer le suivi de cette trajectoire. À ce jour, l’ensemble des municipalités (23) faisant partie de la MRC de Vaudreuil-Soulanges a adopté une résolution signifiant leur adhésion aux modalités de collaboration dans le cadre de cette trajectoire.

La trajectoire intersectorielle en insalubrité morbide de Vaudreuil-Soulanges est le processus par lequel une situation d’insalubrité morbide sera traitée en veillant à la prévention, au dépistage, à la référence et à l’accès à des services d’aide en matière d’insalubrité morbide par l’évaluation et des interventions concertées. L’objectif général est de clarifier le mandat, les rôles et les responsabilités de chaque instance, pour ainsi donner une vision commune des actions à poser lors de ces situations. Plus spécifiquement, elle vise à corriger ou à réduire la situation d’insalubrité et à améliorer la qualité de vie de la personne affectée ainsi que son entourage, à mettre en place les outils nécessaires au partenariat et, finalement, à s’assurer du respect des lois en vigueur et de la confidentialité.

 

Composition du comité de suivi de la Trajectoire

Nom

Organisme/établissement/municipalité

Johanne Girard

Chef d’administration de programme Réseau adulte psychosocial –  CISSSMO

Marie-Claude Boutin

Conseillère-cadre aux partenariats DPSMD – CISSSMO

Denis Bourdeau
Nancy Tremblay

CETAM

Bruno Beaulieu

Sûreté du Québec

Michel Vaillancourt

Directeur du service des incendies de Coteau-du-Lac

Julien Lamarre

Technicien en prévention incendie au service des incendies de Coteau-du-Lac, Saint-Télesphore,

Anik Courval

Directrice du service d’urbanisme Saint-Zotique

Éric Flynn

Technicien en prévention incendie au service des incendies de L’Île-Perrot

Éric Martel

Directeur adjoint et coordonnateur de la sécurité civile, Rigaud, Très-Saint-Rédempteur

Étienne Bergevin

Directeur général adjoint, Pincourt

Stéphane Séguin

Directeur adjoint au service des incendies de Pincourt

Robert Grimaudo

Maire de St-Lazare et membre de la table SCI

Julie Dubois

Technicienne en prévention incendie pour les municipalités : Rivière-Beaudette, Saint-Polycarpe, Saint-Clet, Sainte-Marthe, Sainte-Justine-de-Newton

Marilyn Gauthier

Technicienne en prévention incendie pour les municipalités : Rivière-Beaudette, Saint-Polycarpe, Saint-Clet

Gabrielle Wibault

ASI Santé mentale

Andrée Gaudet

Directrice du Service d’aide à domicile Vaudreuil-Soulanges

John Gladu

Directeur de l’Aiguillage

Gabrielle Chartrand

Travailleuse de milieu

Mélanie Courchesne

Organisatrice communautaire – CISSSMO