Nouvelle

Les premiers mois de la collecte des résidus alimentaires auront permis de détourner 834 tonnes des sites d’enfouissement. Le bilan est positif considérant que le projet a débuté par phasage au printemps 2018.

« Le bilan pour l’année 2018 est très bien et la participation est au rendez-vous. La valorisation des résidus alimentaires est un changement important dans les habitudes de vies et il faudra quelques années pour atteindre l’objectif de valorisation de 60%. Toutefois, pour les mois de démarrage, je suis satisfait de ces statistiques », a mentionné Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette.

Contrairement à certains chiffres parus dans les médias sociaux, il faut éviter de faire des comparatifs entre les municipalités. Comme dans plusieurs municipalités la première phase du projet exclut les multilogements et les industries, commerces et institutions (ICI), il est impossible de diviser les tonnages par la quantité totale de population. Ainsi donc, l’utilisation d’une méthodologie de la sorte est erronée et ne donne pas les vrais chiffres de participations des municipalités qui ont de nombreux multilogements comme la ville de Vaudreuil-Dorion entre autres. Dans les faits, les taux de participations sont comparables d’une municipalité à l’autre.

Événements

mercredi
30
octobre
Services aux citoyens
Séance du conseil
mercredi
13
novembre
Services aux citoyens
Séance du comité administratif
mercredi
27
novembre
Services aux citoyens
Séance du conseil
mercredi
04
décembre
Services aux citoyens
Séance du comité administratif