fbpx

Nouvelle

Vaudreuil-Dorion, le 8 décembre 2022 – La MRC de Vaudreuil-Soulanges lance une campagne afin de sensibiliser les citoyennes et citoyens de la région à la réduction des émissions de GES sur son territoire. Cette campagne, qui sera déployée au cours des prochaines semaines, s’inscrit dans les initiatives du plan d’action régional de réduction des GES réalisé en 2019 et dont l’objectif principal est la diminution de 13 % des émissions de GES d’ici 2026, par rapport à 2016. L’objectif régional consiste à réduire de 100 000 tonnes de CO2 équivalent pour 2026 par rapport aux émissions totales de GES en 2016. 

C’est grâce à cet exercice que la MRC de Vaudreuil-Soulanges a identifié trois actions simples et concrètes qui auront un réel impact sur les émissions de GES sur notre territoire : 

1. Marche au ralenti 

La marche au ralenti est une approche d’écoconduite qui permet de minimiser les périodes où le moteur tourne, sans que la voiture soit en mouvement. En moyenne, un véhicule qui marche au ralenti pendant 10 minutes aura consommé 0,3 litre de carburant fossile.1 Si tous les conducteurs de la MRC de Vaudreuil-Soulanges coupaient leur moteur, cela équivaudrait à 6 600 voitures de moins sur le territoire, soit 20 000 tCO2éq/an.  

2. Covoiturage 

Le transport représente 76 % des émissions de la collectivité de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Sachant que la région compte environ 114 000 conducteurs2 qui parcourent 22 km par jour, covoiturer deux jours par semaine durant 50 semaines annuellement équivaudrait à des réductions égales à 51 vols aller-retour Montréal-Paris par année, soit 30 000 tCO2éq/an. 

3. Collecte des matières organiques 

L’enfouissement des matières résiduelles représente 2,4 % des émissions de GES sur le territoire. Le détournement d’un kilogramme de matières résiduelles de l’enfouissement par le compostage permet de réduire de 0,232 kgCO2éq les émissions issues de la gestion des matières résiduelles.3 Détourner toutes les matières organiques de l’enfouissement sur le territoire de la MRC de Vaudreuil-Soulanges équivaut donc à planter environ 23 700 arbres chaque année, soit 5 336 tCO2éq/an. 

Chacune de ces actions sera promue grâce à des textes explicatifs, des données pertinentes et des informations sous forme de « vrai ou faux ». Cette campagne sera présentée par des fiches explicatives et par des publications sur les plateformes Facebook et LinkedIn ainsi que sur le site Web de la MRC au https://mrcvs.ca/citoyens/environnement/ges/. 

La MRC souhaite participer et contribuer activement aux efforts du Québec, du Canada et du reste du monde à la lutte contre les changements climatiques. Rappelons que depuis 2017, la MRC de Vaudreuil-Soulanges est devenue membre du programme des Partenaires dans la protection du climat (PPC), un programme de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) sur l’atténuation des GES. Les étapes 1 à 3 du programme ont été complétées, soit l’élaboration d’un inventaire des émissions de GES, l’identification d’un objectif de réduction et l’adoption d’un plan de réduction des GES. 

À propos de la MRC de Vaudreuil-Soulanges 

La MRC de Vaudreuil-Soulanges regroupe les 23 municipalités de son territoire de 855 km², qui s’étend de L’île Perrot jusqu’à la frontière ontarienne. Sous la direction politique de son préfet, M. Patrick Bousez, la mission de la MRC vise la concertation, la planification ainsi que la gestion de l’aménagement et du développement de son territoire selon les principes de développement durable. Son rôle de chef de file et de rassembleur auprès des principaux intervenants du territoire facilite la coordination d’actions régionales selon quatre sphères : la planification, le développement, les services aux municipalités et les services aux citoyens. Les maîtres-mots de la MRC sont planifier, concerter et agir. Pour plus d’information, visitez le www.mrcvs.ca.  

Événements

mercredi
08
février
Séance du comité administratif
mercredi
15
mars
Séance du comité administratif
mercredi
12
avril
Séance du comité administratif