fbpx

Nouvelle

Vaudreuil-Dorion, le 20 septembre 2022 – La MRC de Vaudreuil-Soulanges interpelle le gouvernement, les différents partis politiques, et plus particulièrement les candidats des comtés de Vaudreuil et Soulanges à se positionner sur la question des territoires incompatibles à l’activité minière, alors que le mont Rigaud, et surtout, l’approvisionnement en eau potable de près de 100 000 citoyens y sont toujours exposé.

Cosignataire de la lettre d’opinion du président de la Fédération québécoise des municipalités, M. Jacques Demers, intitulée On doit mettre fin à la préséance de la Loi sur les mines!, la MRC de Vaudreuil-Soulanges réitère l’importance de protéger ses territoires critiques.

Au niveau du mont Rigaud

Rappelons qu’à ce jour, la MRC et ses partenaires que sont Nature Action Québec, Conservation de la Nature Canada au Québec, la Ville de Rigaud, la Fiducie de conservation du patrimoine naturel de Rigaud, de même que le gouvernement du Québec, ont investi plus de 3,5 millions de dollars afin de protéger 329 hectares sur le mont Rigaud.

« Malgré sa haute valeur écologique, ses milieux naturels d’exception, son rôle d’équipement récréotouristique majeur, de même que les sommes et les efforts investis dans la préservation du mont Rigaud, force est de constater que le gouvernement ne prend toujours pas au sérieux la protection de cette Montérégienne, puisque le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles refuse toujours et encore de reconnaître la montagne comme territoire incompatible aux activités minières (TIAM) » de dire Patrick Bousez, préfet de la MRC.

Au niveau des sources d’eau potable

Il est important de noter que les zones de recharge de l’aquifère et plusieurs prises d’eau potable, qui approvisionnent près de 100 000 citoyens de 18 municipalités de la région de même que notre futur hôpital, sont toujours elles aussi exposées à l’activité minière.

« Pire encore, je m’explique vraiment mal comment; malgré les études, analyses, argumentaires, rencontres, échanges et discussions tenues depuis plusieurs années, le gouvernement préfère prioriser les intérêts de l’industrie minière au détriment de la sécurité des citoyens de notre région » de dire M. Bousez. « Nous constatons avec effroi que nous ne sommes pas les seuls à vivre cette situation au Québec et sommes encouragés par le fait que la Fédération québécoise des municipalités prenne le dossier au sérieux » conclut-il.

La FQM tiendra en novembre prochain une commission permanente de l’énergie et des ressources naturelles sur la reconnaissance des TIAM dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges et ailleurs, et pourra par la suite porter le dossier auprès du prochain gouvernement.

À propos de la Commission permanente – Énergie et ressources naturelles de la Fédération québécoise des municipalités

La commission permanente est une instance consultative qui relève du conseil d’administration de la FQM. Elle a pour mandat, dans son champ d’activité :

  • d’analyser certains enjeux ou questions du conseil et de proposer des recommandations;
  • de mener des réflexions et des analyses en profondeur sur des sujets donnés;
  • d’organiser des consultations sur des sujets définis, sous réserve de l’approbation du conseil;
  • d’assurer un suivi aux résolutions de l’assemblée générale annuelle la concernant;
  • d’étudier au préalable une proposition faite par un membre avant de la présenter au conseil d’administration;
  • de participer à l’analyse des projets de loi et de règlement et de contribuer à la présentation des mémoires de la Fédération.

 

À propos de la MRC de Vaudreuil-Soulanges

La MRC de Vaudreuil-Soulanges regroupe les 23 municipalités de son territoire de 855 km², qui s’étend de L’Île-Perrot jusqu’à la frontière ontarienne. Sous la direction politique de son préfet, M. Patrick Bousez, la mission de la MRC vise la concertation, la planification ainsi que la gestion de l’aménagement et du développement de son territoire selon les principes de développement durable. Son rôle de chef de file et de rassembleur auprès des principaux intervenants du territoire facilite la coordination d’actions régionales selon quatre sphères : la planification, le développement, les services aux municipalités et les services aux citoyens.

Les maîtres-mots de la MRC sont planifier, concerter et agir. Pour plus d’information, visitez le www.mrcvs.ca.

-30-

 Bas de vignette :

Monsieur Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette, entouré des élu.es du conseil de la MRC présent.es lors du point de presse du 20 septembre au pôle civique de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Événements

mercredi
12
octobre
Séance du comité administratif
mercredi
09
novembre
Séance du comité administratif
mercredi
07
décembre
Séance du comité administratif