Nouvelle

Le 15 mars 2018, la MRC de Vaudreuil-Soulanges et la Ville de Rigaud ont profité de la présence de leurs partenaires maliens et burkinabés dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges pour signer les ententes qui scellent ces partenariats d’une durée de cinq ans. Dans le cadre de ces partenariats, la MRC de Vaudreuil-Soulanges travaille avec les communes de Bobo-Dioulasso et de Banfora au Burkina Faso et la Ville de Rigaud travaille avec la région de Sikasso au Mali.

Ces ententes s’inscrivent dans le cadre du programme Partenariats municipaux pour l’Innovation et le développement économique local piloté par la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et financé par Affaires mondiales Canada. La MRC de Vaudreuil-Soulanges et la Ville de Rigaud ont été choisies par la FCM pour faire partie de ces partenariats en fonction de leurs expertises. Le volet Afrique de l’Ouest de la FCM a comme objectif de favoriser le développement d’un corridor de commerce entre le Mali, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire en veillant à l’intégration des femmes et des jeunes. La MRC de Vaudreuil-Soulanges et la Ville de Rigaud travaillent de près avec leurs homologues québécois de la MRC des Laurentides, la MRC d’Argenteuil et la MRC de Marguerite d’Youville, qui ont, elles aussi des partenariats avec des communes de la région.

Lors de leur passage dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges, les délégations maliennes et burkinabés ont rencontré de nombreuses entreprises, organismes de développement social ainsi que les représentants de la Chambre de commerce et d’Industrie de Vaudreuil-Soulanges.
« C’est un privilège pour moi de retrouver mes bons amis de Banfora et de Bobo-Dioulasso et de sceller nos amitiés par la signature de ce partenariat.

Vaudreuil-Soulanges partage beaucoup de points en communs avec ces communes du Burkina Faso et je crois que l’ensemble de nos échanges sera fructueux des deux côtés de l’Atlantique. Nous avons beaucoup à apprendre de nos homologues africains, qui sont créatifs, chaleureux et qui accordent une importance particulière aux relations humaines et à la famille », a mentionné monsieur Patrick Bousez, Préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette.
« Nous sommes ravis d’avoir été invités par la MRC de Vaudreuil-Soulanges à participer à ce magnifique projet qui permettra, assurément, de mettre en place un corridor économique entre nos entreprises de Rigaud et le Mali, la Côte d’Ivoire ainsi que le Burkina Faso. Après une semaine passée chez nous, cette délégation a tissé des liens avec notre communauté et de nombreux projets sont déjà en bouillonnement! », a déclaré monsieur Hans Gruenwald Jr, maire de la Ville de Rigaud.

CITATION MAIRE BOBO

CITATION CHEF Fousseni Dembele, Conseiller régional de Sikasso et chef de mission
« Je suis fière de constater que les échanges ont été très fructueux jusqu’à présent et qu’il y a de nombreuses opportunités pour les entreprises d’ici de s’insérer dans le programme », a ajouté Danie Deschênes, Vice-présidente de Développement Vaudreuil-Soulanges et mairesse de la Ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot.

De gauche à droite, à l’arrière, M. Rufin Palm, directeur du développement économique de la commune de Banfora,M. Guy-Lin Beaudoin, directeur général de la MRC, M. Hans Gruenwald, maire de Rigaud, M. Bourahima Sanou, maire de Bobo-Dioulasso, M. Aboubakar Hema, maire de Banfora, M. Soumaila N’Diaye, directeur du développement économique de Bobo-Dioulasso.

À l’avant, M. Simon Richard, conseiller en communication de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, Mme Danie Deschênes, vice-présidente de Développement Vaudreuil-Soulanges et mairesse de Notre-Dame-de-L’île-Perrot, Madame Boni Madeleine Tinihanco, 2e adjointe au Maire de la Commune de Bobo-Dioulasso et M. Fousseni Kone, directeur régional de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso.

MM Hema, Bousez et Sanou lors de la signature du partenariat entre la MRC de Vaudreuil-Soulanges et les communes de Bobo-Dioulasso et de Banfora au Burkina Faso.

M. Gruenwald en compagnie de M. Fousseni Dembele, représentant du président du conseil régional de Sikasso lors de la signature du partenariat entre la Ville de Rigaud et la région de Sikasso au Mali.

À propos du PMI-DEL et de la FCM
La Fédération canadienne des municipalités (FCM) supervise la mise en œuvre du nouveau programme quinquennal de 19,8 M$ de Partenariats municipaux pour l’innovation – Développement économique local (PMI-DEL). Le gouvernement du Canada fournit le financement de base par l’intermédiaire d’Affaires mondiales Canada, qui est complété par d’importantes contributions en nature provenant des secteurs municipaux du Canada et des pays partenaires d’une valeur de 5.2 M$.

Dans le cadre des PMI-DEL, les membres de la FCM mettront en œuvre des projets de croissance économique durable et de renforcement des capacités en collaboration avec des gouvernements locaux et leurs associations. Ce programme permettra également de créer des opportunités d’échange entre les gouvernements locaux et avec leurs réseaux.

À propos de la MRC de Vaudreuil-Soulanges
La MRC de Vaudreuil-Soulanges regroupe les 23 municipalités de son territoire de 855 km², qui s’étend de L’Île-Perrot jusqu’à la frontière ontarienne. Dirigée par son préfet,
monsieur Patrick Bousez, la mission de la MRC vise la concertation, la planification ainsi que la gestion de l’aménagement et du développement de son territoire selon les principes de développement durable. Son rôle de chef de file et de rassembleur auprès des principaux intervenants du territoire facilite la coordination d’actions régionales selon quatre sphères : la planification, le développement, les services aux municipalités et les services aux citoyens. Les maîtres-mots de la MRC sont planifier, concerter et agir. Pour plus d’informations, visitez le www.mrcvs.ca.

À propos de la Ville de Rigaud
La Ville de Rigaud a vu le jour en 1995 du regroupement de la Ville de Rigaud et de la paroisse Sainte-Madeleine-de-Rigaud. Son territoire est délimité par sa montagne du même nom et par la frontière ontarienne en plus d’être bordé par le lac des Deux-Montagnes et par la rivière des Outaouais. Plus de 7 500 résidents permanents y jouissent d’une qualité de vie peu commune. Grâce à ses trésors naturels, tels que ses 25 km de sentiers en forêt, Rigaud s’est reconnu une vocation récréotouristique et a su développer des activités économiques et sociales basées sur le milieu naturel. La ville de Rigaud est un endroit où il fait bon vivre. Le slogan est d’ailleurs Vivement chez nous !

Événements

mercredi
13
novembre
Services aux citoyens
Séance du comité administratif
mercredi
27
novembre
Services aux citoyens
Séance du conseil
mercredi
04
décembre
Services aux citoyens
Séance du comité administratif
mercredi
22
janvier
Séance du comité administratif