Vaudreuil-Dorion, mercredi 2 octobre 2019 – La MRC de Vaudreuil-Soulanges, le COBAVER-VS et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) ont reçu près de 35 agriculteurs de Vaudreuil-Soulanges dans le cadre de la journée Caravane Santé des sols qui a eu lieu le jeudi 19 septembre 2019 à Les fermes du Croissant inc. de la famille de Pierre Bissonnette à Saint-Polycarpe.

Des ateliers réalisés directement aux champs ont porté sur différents aspects liés à la santé des sols : profils, perméabilité, texture de sol, drainage, vie dans le sol, stabilité structurale, balancement du tracteur et ajustement de la pression des pneus. Les conseillers du MAPAQ ont sensibilisé les producteurs agricoles de Vaudreuil-Soulanges à des pratiques concrètes pour améliorer leurs sols et favoriser la rétention de leurs champs.

Certains agriculteurs sont repartis de la journée avec des idées pour implanter de meilleures pratiques agricoles, que ce soit en lien avec les plantes de couverture de sols ou en lien avec le choix de l’équipement à la ferme.

En observant la couleur, les agrégats, les odeurs et les autres caractéristiques du sol, une analyse des textures de sols a permis à M. Louis Robert, agronome au MAPAQ, de discuter des pertes de rendement causées par la compaction. Un test qui permet de voir la liaison entre les agrégats du sol a aussi été réalisé pour connaître la stabilité structurante du sol. Mme Odette Ménard, ingénieure et agronome au MAPAQ, a échangé avec les participants sur l’évolution de la structure du sol et de la vie dans le sol selon les pratiques culturales.

L’atelier sur l’ajustement des pneus a été très populaire. Des tests de perméabilité ont été réalisés sur la ferme. M. Bruno Garon, ingénieur du MAPAQ, a analysé les pneus des équipements disponibles sur la ferme afin de réduire les pertes de rendement liées à la compaction des sols, qui joue un rôle important sur la santé du sol.

Cette journée s’inscrit dans les objectifs du projet de rétention des sols agricoles et dans la mise en œuvre du Plan de développement de la zone agricole de la MRC de Vaudreuil-Soulanges (PDZA) par l’intégration de meilleures pratiques agricoles.

La tenue de cet évènement est rendue possible grâce à l’aide financière du MAPAQ et est réalisée dans le cadre du volet 3 du programme Prime-Vert 2018-2023.





  • Atelier sur les profils de sols et sur les problèmes de compaction par M. Louis Robert, agronome du MAPAQ.
  • Mme Odette Ménard, ingénieure et agronome, et M. Louis Robert, agronome du MAPAQ, nous expliquent l’évolution de la structure du sol selon les pratiques agricoles.
  • Explications de Bruno Garon, ingénieur au MAPAQ, sur le balancement du tracteur et l’ajustement de la pression des pneus
  • M. Bruno Garon, ingénieur au MAPAQ, creuse jusqu’au drain pour analyser les problèmes de colmatage dans les drains et faire des tests de perméabilité

À propos du projet de rétention des sols agricoles

En 2016, la MRC de Vaudreuil-Soulanges a lancé un programme afin de favoriser la rétention des sols agricoles. Avec la collaboration du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, des clubs-conseils en agroenvironnement, à l’Union des producteurs agricoles et du Conseil du bassin versant de la région de Vaudreuil-Soulanges, la MRC mobilise les agriculteurs et facilite les démarches administratives afin que Vaudreuil-Soulanges profite au maximum du fonds Prime-Vert du MAPAQ. Ce projet a pour principaux objectifs d’améliorer la qualité des cours d’eau en diminuant la quantité de sédiments dus à l’érosion des berges et d’améliorer les conditions de culture des terres agricoles.

À propos de la MRC de Vaudreuil-Soulanges

La MRC de Vaudreuil-Soulanges regroupe les 23 municipalités de son territoire de 855 km², qui s’étend de L’Île-Perrot jusqu’à la frontière ontarienne. Sous la direction politique de son préfet, M. Patrick Bousez, la mission de la MRC vise la concertation, la planification ainsi que la gestion de l’aménagement et du développement de son territoire selon les principes de développement durable. Son rôle de chef de file et de rassembleur auprès des principaux intervenants du territoire facilite la coordination d’actions régionales selon quatre sphères : la planification, le développement, les services aux municipalités et les services aux citoyens.

Les maîtres-mots de la MRC sont planifier, concerter et agir. Pour plus d’information, visitez le www.mrcvs.ca.