You are here

« Hommage Longue Carrière » rendu à M. Guy-Lin Beaudoin, directeur général de la MRC de Vaudreuil-Soulanges

Friday, 4 May 2018
English

Vaudreuil-Dorion, le vendredi 4 mai 2018 - Le jeudi 26 avril dernier, dans le cadre de son colloque annuel, l’Association des directeurs généraux des MRC du Québec (ADGMRCQ) a rendu un « hommage longue carrière » à M. Guy-Lin Beaudoin. En effet, celui qui occupe le poste de directeur général de la MRC de Vaudreuil-Soulanges depuis maintenant 10 ans célèbre cette année 25 ans de carrière dans le monde municipal.

Originaire de la Gaspésie, Guy-Lin Beaudoin est détenteur d’un baccalauréat en droit, membre du Barreau du Québec depuis 1990, et détenteur d’une maîtrise en aménagement et développement du territoire. Au cours de sa carrière, il a œuvré dans trois MRC et une ville. Ses 3 années passées comme directeur général adjoint et aménagiste à la MRC de Manicouagan lui ont permis d’acquérir une grande expertise dans les dossiers touchant l’énergie et les ressources naturelles. Il a agi à titre de directeur général de la MRC du Val-Saint-François durant 5 années, où il a été grandement impliqué dans la gestion intégrée des matières résiduelles et la mise en place d’un lieu d’enfouissement technique. Durant 7 années, il a été directeur général de la ville de Richmond, où il a participé à la restructuration dans un contexte de perte d’emplois majeure dans le parc industriel.

Directeur général de la MRC de Vaudreuil-Soulanges depuis maintenant 10 ans, c’est sa force de mobilisation, tant au niveau des élus qui forment le conseil que des employés qui forment l’équipe administrative, qui fait de lui un directeur général hors pair. Sous sa direction, la MRC de Vaudreuil-Soulanges a notamment construit un pôle civique régional, qui abrite les bureaux de la MRC, de la cour municipale régionale et de Développement Vaudreuil-Soulanges.

M. Beaudoin est un ardent défenseur des droits des MRC, des municipalités et de leurs citoyens. Sa vision a poussé la MRC de Vaudreuil-Soulanges à se positionner à l’échelle provinciale et fédérale dans des dossiers tels que celui des pipelines ou des compétences en matière de développement économique régional. Pendant ses 25 années de carrière, M. Beaudoin a toujours milité pour l’accroissement des compétences et des pouvoirs des MRC.